HOW TO : La sécurité des APIs et du DevOps au cœur de la transformation numérique

Nous sommes heureux d’annoncer la sortie de notre nouveau livre blanc co-écrit avec CXP GROUP qui a pour but d’expliquer le changement actuel causé par la transformation numérique et les raisons pour lesquelles les problèmes de cybersécurité ne devraient pas en être une conséquence subie. Ce qui fait la particularité de ce livre blanc, c’est sa volonté d’aborder les défis réels engendrés par le changement inévitable de paradigme et la manière d’intégrer dès le départ la sécurité dans le cycle de développement et de déploiement.  Si vous pensez que cela vous concerne (et c’est probablement le cas !), nous vous invitons à poursuivre votre lecture.

transformation

La transformation numérique en bref

Avec une myriade d’articles et d’informations sur la transformation numérique, il est difficile de parvenir à une définition à part entière. La transformation numérique peut paraître différente pour chaque entreprise et il n’ y a pas de dénominateur commun qui s’applique à tous. Traditionnellement, la transformation numérique est définie comme l’intégration de la technologie numérique dans tous les secteurs d’activité, ce qui entraîne des changements fondamentaux dans la façon dont les entreprises opèrent et dans la façon dont elles créent de la valeur pour les clients. Elle peut couvrir tous les changements dans la façon dont les données numériques sont créées, partagées, gérées, analysées et consommées.

Le bon, la mauvaise et la tronquée.

  1. La bonne – la transformation numérique comme opportunité
    En tant que chef d’entreprise, acceptant de participer au défi de la transformation numérique, mû par les incitations habituelles d’un plus grand potentiel de revenus, de bénéfices ou d’économies, ils en viennent aussi à accepter que c’est la seule façon de rester pertinent et de réussir. Les technologies numériques aident les entreprises à croître et à prospérer, de sorte que les chefs d’entreprise devraient songer à prendre le train en marche dès maintenant.
  2. La mauvaise – la transformation numérique comme un défi
    Bien que la plupart des chefs d’entreprise reconnaissent que le temps du changement est venu, le mot a tendance à susciter la peur et la nervosité. La règle « le changement coûte de l’argent » reste vraie aujourd’hui, mais il ne faut pas oublier que les coûts peuvent s’accumuler lorsque nous ne changeons pas.
    Il existe de nombreuses raisons valables, voire indiscutable, pour lesquelles les chefs d’entreprise doivent adopter la transformation numérique pour améliorer leurs activités. Une entreprise transformée numériquement peut réagir plus rapidement aux changements rapides des conditions du marché. Elle est également en mesure d’utiliser plus efficacement les données pour améliorer le time-to-market et agir sur les retours clients, ainsi que d’améliorer l’efficacité des infrastructures informatiques existantes.
  3. La tronquée – la transformation numérique comme menace
    Pour accepter le changement, il faut comprendre les risques associés. Le plus grand risque dans la transformation numérique est celui lié à la cybersécurité.  Les nouvelles APIs de l’ère numérique sont plus complexes et sujettes à des vulnérabilités, ce qui rend possible de graves violations de données.  Les organisations doivent s’assurer de sécuriser la nouvelle architecture numérique, les applications et les opérations qu’elles construisent. Mais le renouvellement du modèle économique et de sa stabilité traditionnelle nécessite davantage de sécurisation active. Avec la transformation numérique, une nouvelle opportunité d’obtenir la sécurité dès le début et de créer un environnement sécurisé intégré existe, mais les chefs d’entreprise doivent penser différemment au type d’applications et d’outils de sécurité requis.

Une nouvelle sécurité pour le nouveau concept

Le nouveau concept de la technologie d’entreprise consiste de plus en plus en applications Web et mobiles pilotées par APIs. Les périmètres et barrières traditionnels se brisent avec la mise à disposition des ressources de l’entreprise via les navigateurs Web aux partenaires et clients externes. Les applications Cloud et Web sont de plus en plus souvent écrites ou achetées par des parties non traditionnelles telles que les équipes de DevOps travaillant dans des branches d’activités individuelles et des clusters de projets. Nous assistons également à la croissance des communications machine-to-machine (M2M) qui remplacent l’apport humain dans les transactions commerciales. Une telle automatisation est également en cours de développement derrière les applications mobiles et les deux exigent que la sécurité soit intégrée pour qu’elles ne représentent pas un risque pour les données de l’entreprise.

Ce livre blanc se penche sur la manière de répondre au changement dans lequel la transformation numérique par le biais d’applications pilotées par API peut prospérer et offrir les riches avantages commerciaux qu’elle promet.

 

Xavier Quoniam, Marketing Manager on Linkedin
Xavier Quoniam, Marketing Manager
Xavier est notre Marketing Manager. Il est passionné par les nouvelles technologies qui transforment la façon dont les entreprises communiquent. Il nous apporte sa passion, sa curiosité et ses idées innovantes pour promouvoir au mieux DenyAll et Cloud Protector.