RELEASE NOTES : Denyall Vulnerability Manager 6.6, entre scanners améliorés et nouveaux dashboards

DenyAll Vulnerability Manager aide nos clients à identifier les vulnérabilités, afin d’ajuster leurs défenses et d’améliorer continuellement leur sécurité. Construit sur une plate-forme technologique innovante, ce logiciel fournit un inventaire automatique des actifs, des tests complets et des rapports efficaces sur une grande variété de problèmes de sécurité, notamment le développement d’applications Web, la gestion et la configuration des correctifs OS, DB et réseau. Aujourd’hui, DenyAll est fier de vous présenter la version 6.6 de Vulnerability Manager.

Amélioration de la version 6.6 Vulnerability Manager

Cette nouvelle version 6.6 de Vulnerability Manager apporte les améliorations suivantes :

Amélioration du scan CVE
Avec la version 6.6 de Vulnerability Manager, une nouvelle fenêtre contextuelle s’affiche lors de l’exécution d’une analyse sur un périphérique. Cette pop-up permet à l’utilisateur de décider si une analyse complète du périphérique doit être effectuée ou si la recherche doit se concentrer sur des CVE spécifiques.

Vulnerability Manager 6.6

Graphiques de haut niveau dans le tableau de bord
Les tableaux de premier niveau ajoutés dans les rapports de la version 6.5 de Vulnerability Manager sont maintenant disponibles sur la page d’accueil du produit. Elles sont mises à jour en temps réel et peuvent encore être générées en format PDF. La conception de ces graphiques a également été améliorée pour une meilleure lisibilité.

Vulnerability Manager 6.6

Graphiques temporels dans le tableau de bord
De nouveaux graphiques ont été introduits avec Vulnerability Manager 6.6 pour afficher des informations sur le nombre d’hôtes vulnérables et les vulnérabilités par critique dans le temps. Ces graphiques sont disponibles dans la page d’accueil du produit à côté des nouveaux graphiques de haut niveau.

Vulnerability Manager 6.6

Drag & Drop dans l’inventaire
Dans le panneau Inventaire, il est maintenant possible de glisser-déposer des périphériques ou des sites Web entre les groupes du site auquel ils appartiennent.

Recherche multicritères de vulnérabilités
Un nouveau bouton « Filtres avancés » a été ajouté dans le panneau « Vulnérabilités » pour activer plus de champs de recherche sur les vulnérabilités.

Vulnerability Manager 6.6

Analyse basée sur la vulnérabilité
Les vulnérabilités peuvent maintenant être sélectionnées et testées séparément pour savoir si elles ont été correctement corrigées par le nouveau bouton « Réévaluer » disponible dans tous les panneaux affichant des vulnérabilités telles que « Inventaire des actifs », »Vulnérabilités » ou « Tickets ». Lorsqu’il est utilisé, le bouton « Réévaluer » planifiera automatiquement une nouvelle tâche de recherche de vulnérabilité, mais limitée aux vulnérabilités sélectionnées. Ainsi, la durée du balayage sera considérablement réduite.

Vulnerability Manager 6.6

Découverte et analyse des résultats envoyés par syslog
Un nouvel onglet nommé « Exportation des vulnérabilités Syslog » a été ajouté dans le panneau « Réseau ». Dans cet onglet, il est possible d’activer les résultats des découvertes et des scans via syslog. Chaque découverte de périphérique ou de site web et chaque vulnérabilité sera envoyée au format XML au serveur syslog configuré.

Vulnerability Manager 6.6

Journaux d’audit envoyés par syslog
Les journaux d’audit du Vulnerability Manager peuvent maintenant être exportés via syslog. Une nouvelle option dans l’onglet « Logs configuration » du panneau « Network » permet de configurer un syslog pour les logs d’audit. Les journaux peuvent toujours être stockés localement dans la base de données si nécessaire.

Vulnerability Manager version 6.6

Corrections de bugs

Cette version inclut les corrections de bugs suivantes:

  • BUG #7894 – Filtres de classification sur les sondes non appliqués BUG #7289 – Améliorer le retour d’erreur de synchronisation ldap
  • BUG #7286 – Impossible de supprimer les utilisateurs assignés aux tickets BUG #6864 – le port SNMP est fermé pendant l’analyse
  • BUG #6543 – Défaut de segmentation lors de la création de rapports avec un grand nombre de vulnérabilités BUG #6492 – Impossible de créer des tâches de rapport sur les sites déconnectés
  • BUG #5542 – URL non explorée lors de l’analyse des sondes ne figurant plus dans les rapports
  • BUG #4059 – Trop de sous-répertoires web signalés comme « Remote administration interface »

Mettez à jour votre Vulnerability Manager et profitez de ces nouvelles améliorations !

 

Xavier Quoniam, Marketing Manager on Linkedin
Xavier Quoniam, Marketing Manager
Xavier est notre Marketing Manager. Il est passionné par les nouvelles technologies qui transforment la façon dont les entreprises communiquent. Il nous apporte sa passion, sa curiosité et ses idées innovantes pour promouvoir au mieux DenyAll et Cloud Protector.